La naissance de Barbie

................... d’une nouvelle ère de poupées

C’est lors d’un voyage en Suisse que Ruth Handler et son mari Elliot de la société Mattel, découvrent dans une boutique une petite poupée mannequin qui va beaucoup les intéresser.

Cette poupée se nomme « Lili », elle est issue d’une BD d’un journal allemand Bild Zeitung. Mrs Handler est emballée par cette poupée et les Handler en achètent plusieurs exemplaires avant de repartir aux USA.

En observant sa fille Barbara jouer avec des poupées de papier Ruth réfléchissait déjà à inventer une poupée en 3 dimension.

L’inspiration est à son comble lorsque Mrs Handler, trouvant les poupées allemandes tellement séduisantes, elle décide de créer une poupée semblable mais qui serait américaine.

 

 

Cette poupée possèderait une garde robe très variée et surtout à la pointe de la mode.

Chaque petite fille pourrait lui inventer sa propre histoire.

Elle s’appellerait Barbie en souvenir du prénom de sa fille Barbara.

C’est ainsi que Barbie se révéla au monde le 9 mars 1959 lors du Salon du jouet de New York ( l'American Toy Fair ). Ses débuts ne sont pas très glorieux car les mamans hésitent à acheter ce mannequin aux formes généreuses et sexy qui sort des normes habituelles dans une Amérique très puritaine. Ce ne sont pas les très jeunes enfants qu’elle séduit mais des jeunes filles, des adolescentes qui peuvent s’identifier à elle et ainsi se familiariser avec la mode et la vivre pleinement.

Fiche Technique

Le premier modèle est la n°850 soit la #°1. Elle possède des caractéristiques uniques :

• Des sourcils en accent circonflexes, des ongles vernis en rouge, une queue de cheval dans une matière de cheveux dite « mohair »,une frange frisée, ses yeux sont bordés d’eye-liner et l’iris est blanc.

• Son corps est très pale voire blanc ivoire, elle a des trous sous les pieds afin de la maintenir sur son support.

• Elle est articulée mais ses jambes sont raides

Elle mesure inch soit 29 cm

C’est la mythique ponytail n°1 que tout collectionneur rêve de posséder un jour…..

Signature :

Barbie TM

Pats. Pend.

c. MCMLVIII

By Mattel

Inc.

Description

La Ponytail # 850 était vendue dans une boîte blanche. Sur cette boîte on pouvait voir les diverses tenues proposées.

Elle était vendue en maillot de bain zébré blanc et noir comme la mode de l’époque l’imposait, elle portait des anneaux dorés aux oreilles et possédait une paire de lunettes blanches.

Son stand était équipé de pointes qui s’adaptaient sous ses pieds

Les Barbie vintage des années 60 étaient fabriquées au Japon. On peut penser que l’influence « Geisha » a contribué à l’apparence de Barbie. Comme les Geisha, Barbie a des lèvres très rouges, un teint très pâle et un eye liner très noir.

Barbie serait-elle un mélange de Geisha japonaise et d’une pin up allemande ? comme nous le décrit Christopher Varast (Face of American Dream).

Le maquillage

Les toutes premières Barbie # 1 étaient peintes à la main par de véritables artistes japonais. Une personne peignait les sourcils et les yeux tandis qu’une autre les lèvres. Chaque Barbie est unique et son maquillage bien particulier. On peut retrouver cette particularité de l’artiste et ainsi attribuer la poupée à telle ou telle personne.

Il arrive parfois que l’on puisse lire un « B » à l’intérieur de l’œil.

A partir du moment où Mattel à introduit le « stencil » l’apparence de la #1 est devenu plus uniforme.

Barbie peinte à la main, avec des sourcils accentués et une pointe de blush rosé

 

Une autre caractéristique de ces 1ères Barbie est une pointe de blush appliquée au spray, visible sur la ponytail brune ci-dessus.

Barbie dont le maquillage est imprimé

La coiffure

La poupée était vendue en blonde ou brune exclusivement.

La longueur et la qualité des cheveux peut différer de l’une à l’autre.

Certaines peuvent avoir une frange frisée fine ou épaisse, une queue de cheval plus ou moins longue, pouvant donner l’impression d’avoir été coupée. Elle peut aussi être tressée.

Cette caractéristique se retrouve surtout chez les Ponytails #1 et #2.

Le corps

La couleur original du corps est « light pink tone » soit un rose très clair. Malheureusement la plupart ont blanchi avec le temps donnant une teinte ivoire ou beige clair à la poupée.

Le vinyl utilisé pour les ponytail #1, #2 et #3 perd ses couleurs avec le temps.

Laurence LAFOND

 

Sources : Christopher Varast « Face of the american dream »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×